Question Psy > Actualités > Clubhouse : un modèle de réinsertion qui change le regard sur la santé mentale

Clubhouse : un modèle de réinsertion qui change le regard sur la santé mentale

Par Equipe Santé mentale · Question Psy · Publié le 14 septembre 2021 · Mis à jour le 14 septembre 2021

Clubhouse France et Qare Psy partagent une même raison d’être au service de la déstigmatisation de la santé mentale : un engagement qui se traduit de façon différente pour les deux entités. Côté Qare, la téléconsultation permet de faciliter l’accès aux soins, et le développement d’outils numériques délivre un soutien psychologique particulièrement utile à des fins de prévention et/ou de soutien. Chez Clubhouse, l’approche passe par un modèle unique de rétablissement des personnes atteintes de troubles psychiques, allié à des actions de formation, sensibilisation et conseil aux entreprises.

Un modèle de rétablissement international et innovant

L’association Clubhouse France aide 800 personnes vivant avec un trouble psychique sévère – schizophrénies, dépression, trouble bipolaire – à retrouver une image positive d’elles-mêmes et à se réinsérer, pas-à-pas, dans le monde du travail. Un soutien unique dans l’hexagone qui passe par la pair-aidance et l’ambition de changer le regard du grand public sur la santé mentale.

Le modèle « Clubhouse » est né en 1948 à New York, à l’initiative de personne concernées par la maladie psychique. L’histoire était déjà belle mais elle ne s’arrête pas là. Fort de son succès et de son modèle innovant – décisions prises collectivement avec les personnes accompagnées, liberté totale sur leur implication, renforcement du pouvoir d’agir et de l’autonomie – la Fountain House a fait des émules dans le monde entier.

On compte aujourd’hui plus de 300 Clubhouses dans 35 pays. En tout ce sont 100 000 hommes et femmes qui y sont accompagnés sur le chemin du rétablissement. En France, le Clubhouse pilote a été lancé à Paris en 2011, suivi par ceux de Bordeaux et Lyon en 2017, Nantes en 2020 et Lille, le petit dernier, ouvrira ses portes fin 2021.

Clubhouse France, une association tournée vers le monde de l’entreprise

Si le retour à l’emploi n’est pas obligatoire pour les personnes accompagnées, il fait partie intégrante du rétablissement de certains : « C’est difficile de garder un emploi longtemps quand on a un trouble psychique, confie Sandy, membre au Clubhouse Paris. Des périodes de transition sont nécessaires pour s’adapter. Ce n’est pas toujours compris par les entreprises. »

C’est la raison d’être du Pôle Conseil & Formation basé au siège social et qui, depuis 2015, éduque, sensibilise et conseille les collaborateurs des entreprises françaises aux questions de santé mentale lors d’événements en présentiel ou en ligne. Y sont souvent présentées des success stories et autres initiatives inspirantes à l’image de Mon Sherpa, application développée par Qare, introduite lors du tout premier Café Clubhouse, le rendez-vous des citoyens engagés pour la santé mentale.

L’espoir en tête

Côté terrain, les salariés des Clubhouses ont pour objectif de cheminer pas à pas avec chacun. Pour l’aider à trouver un logement, se renseigner sur ses droits, prendre contacts avec un assistant social ou se rendre à des rendez-vous professionnels si nécessaire.

« La maladie chez nous, n’est pas le sujet. Notre approche, complémentaire à la prise en charge médicale, vise à valoriser et à mobiliser toutes les ressources dont la personne dispose. La clé, c’est d’éveiller l’envie et de dérouler les possibles. Ils peuvent avoir l’impression que l’horizon se bouche. Notre job, c’est de leur faire voir l’après. » raconte Julien, coordinateur au Clubhouse Lyon.

Et ça, Guillaume, 37 ans et membre du Clubhouse Lyon, le résume à merveille : « Ici, je me sens pris en compte comme quelqu’un de capable et j’ai pu me refaire des amis. Je sais aujourd’hui que j’ai de réelles qualités pour prendre ma vie en main. »

Pour vous inscrire au prochain Café Clubhouse sur la libération de la parole autour de la santé mentale en entreprise le 12 octobre prochain, rendez-vous ici.

A propos des Cafés Clubhouse : pendant une heure des experts, innovateurs et des personnes concernées par la maladie psychique croisent leur regard et vous partagent leur expérience dans un webinaire convivial et participatif. Vous pourrez poser toutes vos questions !

Crédit Photo : Ulrich Lebeuf / MYOP